MultiCraft Beta

MultiCraft Beta Elite 1.0.0

Un clone médiocre de Minecraft

MultiCraft est un clone de Minecraft, le fameux jeu d'aventure et de construction. Contrairement à l'original, Multicraft est presque gratuit, mais son design laisse franchement à désirer. À réserver à tous ceux qui veulent détruire des blocs à peu de frais. Quant aux autres, ils feront bien de passer leur chemin.
Lire la description complète

Les plus

  • Ressemble au tout premier Minecraft
  • Multijoueur en ligne
  • Deux modes de jeu

Les moins

  • Graphismes médiocres
  • Contrôles compliqués
  • La traduction est à pleurer
  • Les pubs sont insupportables

Moyen
5

MultiCraft est un clone de Minecraft, le fameux jeu d'aventure et de construction. Contrairement à l'original, Multicraft est presque gratuit, mais son design laisse franchement à désirer. À réserver à tous ceux qui veulent détruire des blocs à peu de frais. Quant aux autres, ils feront bien de passer leur chemin.

Minecraft gratuit: c'était trop beau pour être vrai!

MultiCraft est donc un clone bon marché de Minecraft. Comme Minecraft, Multicraft propose plusieurs mondes de manière aléatoire, des paysages faits de cubes que l'on peut détruire ou empiler pour construire toutes sortes de structures. Ici, pas de mission ni de victoire: le seul but est de survivre, d'explorer et de construire.

Sur le papier, les caractéristiques de MultiCraft ressemblent à s'y méprendre à celles de Minecraft Pocket Edition: des matériaux et des monstres, un mode multijoueur via Internet (et non via Wi-Fi comme dans Minecraft), un système de crafting permettant de se bricoler toutes sortes d'outils.

MultiCraft propose même un mode survie et un mode création. Dans le premier, vous disposez d'une quantité illimitée de blocs de base; vous ne pouvez pas accéder tout de suite aux autres blocs, car il vous faudra les collecter au fur et à mesure de la partie. Dans le mode création, le menu des objets montre tous les articles disponibles.

Le vrai défi ici, c'est de contrôler ce jeu

MultiCraft se contrôle au moyen de boutons virtuels qui apparaissent sur l'écran. A gauche, vous avez les flèches de direction et, à droite, un bouton pour sauter. Le saut est automatique dès que vous abordez un dénivelé entre deux blocs. Si vous appuyez sur le bouton de l'avion en papier, MultiCraft vous permet de vous envoler.

On détruit les blocs en appuyant sur l'écran pendant quelques secondes. Deux pulsations rapides, en revanche, permettent d'empiler les blocs à sélectionner dans le menu central. On accède à l'inventaire complet en appuyant sur le menu des carrés en bas à gauche de l'écran.

Pour ce qui est des fonctionnalités complémentaires, c'est dans la partie droite de l'écran que ça se passe. Vous y trouverez des commandes pour voir le jeu à la troisième personne, changer la qualité graphique et même chatter quand vous jouez à plusieurs. Pour quitter la partie ou consulter l'aide du jeu, il faut appuyer sur la flèche retour du téléphone ou de la tablette.

Les cases servant à activer les options graphiques du jeu sont minuscules et il est difficile de voir ce que l'on a vraiment activé. Quant au contrôle des personnages, MultiCraft reste très en-deçà de la version d'origine, avec ses boutons aux réponses imprécises et leur agencement mal fichu.

Une petite promenade dans les forêts et les déserts de MultiCraft suffit pour nous convaincre de la médiocrité des graphismes. Même si les forêts peuvent encore donner le change, toute ressemblance s'arrête là: les animations sont poussives, les dessins grossiers. A la rigueur, ce côté rudimentaire pourrait nous rappeler le tout premier Minecraft.

Un effort louable, mais très insuffisant

Si vous n'avez jamais joué à Minecraft sur votre portable, ne vous affolez pas, MultiCraft n'a rien à voir avec le fameux jeu de Mojang. Instable (le jeu a bugué trois fois au cours du test), MultiCraft n'offre que de pauvres graphismes et des contrôles grossiers. Et, pour couronner le tout, la configuration relève du tour de force.

Reconnaissons-le, Maksim Gamarnik, le développeur ukrainien de Multicraft ne manque pas d'air. Son jeu est une copie de Minecraft, destinée à offrir à moindre frais l'essence du jeu d'origine. Opportunisme commercial, certes, mais on sent que Gamarnik y a mis du sien.

Ceci dit, êtes-vous réellement prêt à subir une pareille expérience pour économiser le prix du jeu d'origine? Le jeu n'en vaut sûrement pas la chandelle.

MultiCraft Beta

Télécharger

MultiCraft Beta Elite 1.0.0